SMI, la Société Mutualiste Interprofessionnelle

0
267

On propose ici un focus sur la mutuelle SMI. En France, la SMI figure parmi les premières mutuelles interprofessionnelles.

Petite historique de la SMI

La Mutuelle SMI tient ses fondements de la Société Interprofessionnelle de Secours Mutuel de la Région Parisienne en 1926. Quatre ans après, elle participe à la gestion des assurances sociales. Avec la mise en place de la Sécurité Sociale, la SISMRP se transforme en Société Mutualiste Interprofessionnelle de la Région Parisienne ou SMIRP après la Seconde Guerre mondiale. Et c’est en 1966, devenue une société nationale, qu’elle adopte son nom : la Société Mutualiste Interprofessionnelle.

En 2001, la SMI s’installe, 2 rue de Laborde, à PARIS, dans le 8e. Puis, en 2003, elle s’implante dans le sud-est de la France dans la région Auvergne-Rhône-Alpes (nouvelle appellation depuis le 23 juin 2016) en se fondant avec la Mutuelle prévoyance du Rhône. L’année 2006, elle continue son chemin en s’associant à la Mutuelle MCP de Versailles ou Mutuelle Confraternelle des Pharmaciens.

Le 14 février 2013, enfin, elle rejoint le groupe Covéa et coopère avec l’institution de prévoyance APGIS afin de renforcer le domaine de la complémentaire santé collective, grâce à l’outil SGAM Covéa.

Logo de la SMI
Logo de la SMI

La SMI, une complémentaire santé

La SMI dirige ses efforts dans le domaine de la complémentaire santé. Mais comme toute mutuelle, elle mène également des actions de prévoyance et d’entraide pour l’ensemble des salariés.

La complémentaire santé, en effet, est une structure d’assurance maladie qui s’ajoute à celle du régime général. De ce fait, elle constitue un complément dans le domaine de remboursement des soins.

La globalisation de la complémentaire santé, issue de la loi du 14 juin 2013 est effective depuis le 1er janvier 2016. Elle concerne la sécurisation de l’emploi. Dans ce cadre la Société Mutualiste Interprofessionnelle, communément appelée SMI, est devenue incontournable. Notons qu’une autre cause de cette prééminence est la baisse tendancielle des remboursements accordés par la Sécu…

Il faut rappeler aussi la mesure, qui provient de l’ANI (accord national interprofessionnel). Selon elle, tous les employeurs doivent suggérer systématiquement une formule d’offre de soin pour leurs employés. Et ce, quelles que soient l’envergure et la taille de l’entreprise.

De plus, l’entreprise doit supporter plus de la moitié des charges. On pense ainsi, par exemple, aux tickets modérateurs (part des montants de santé non remboursés par l’Assurance maladie, encore appelés quote-part) et à une partie des frais pour les soins dentaires et optiques.

SMI, une complémentaire santé
SMI, une complémentaire santé

Ses valeurs et ses services distinctifs

La mutuelle SMI fait, depuis longtemps, partie de l’ensemble de la Mutualité française. Son adhésion à la société du Groupe d’Assurance Mutualiste Covéa, dont MAAF, MMA, GMF et l’institution APGIS font aussi partie, lui consolide sa position de numéro un de la protection sociale.

Les valeurs prônées par ses dirigeants

Leur savoir-faire ouvre un accès facile aux informations. L’exploitation de techniques digitales appropriées est un levier certain pour mieux gérer la communication et l’interconnexion entre les mutuelles et leurs membres (formule de souscription, comparaison de prix, simulation pour un devis en ligne, etc.).

La SMI offre aussi une gestion personnalisée, une écoute individuelle, des remboursements suivis (sous 48 h) et des garanties conformes aux besoins de ses adhérents. Les salariés de près de 9000 entreprises sont protégés par le système de maillage mis en place.

La Mutuelle SMI propose en outre des produits et des services sur mesure, avec plusieurs échelons d’appui et de couverture santé pour satisfaire chaque demande des 810 000 adhérents (critère d’âge, nature d’activité de l’entreprise, condition de travail, etc.).

Un procédé nommé ADOCYS a été adopté pour une réévaluation et une contre-expertise pour le prix et la convenance des prestations indiquées. Ceci afin de favoriser une meilleure gestion du budget de ses affiliés (devis dentaire, audioprothèse, lunettes et lentilles, etc.).

La SMI a enfin toujours prôné :

  • La solidarité, excluant ainsi toute forme à caractère lucratif
  • Le respect, qui se manifeste par des actes concrets : l’exécution avec promptitude des remboursements, la transparence
  • Le conseil : le site web de la SMI fournit gratuitement un devis et une application pour simuler les calculs de remboursement des notes en quelques minutes
SMI, une mutuelle pour toute la famille
SMI, une mutuelle pour toute la famille

Pour le bien de ses adhérents

Pour tout type de clientèle, professionnel, particulier, salarié, intérimaire ou senior, la Mutuelle SMI propose des prestations particulières.

La souscription Pharmacie prend en charge des soins ou remèdes prescrits et non remboursés par le règlement général d’une assurance maladie. La sécurité sociale est en effet parfois réticente à rembourser des médicaments ou remèdes prescrits par le médecin traitant. Les médecines dites alternatives, quant à elles, n’obtiennent pas toujours gain de cause (acupuncture et autres méthodes orientales, ostéopathie ou produits comme le patch antitabac).

Pour la plupart des frais de santé, la présentation de la carte Tiers payant suffit à dispenser de payer ce que l’on doit. L’assuré est immédiatement couvert. La loi de modernisation du système santé prévoit de généraliser progressivement le système tiers payant d’ici à la fin de l’année 2017.

Notons enfin qu’une grande partie des cotisations de la SMI est consacrée aux soins optique et dentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here