BPCE Mutuelle : un partenaire santé fiable

0
677

En 2016, la BPCE Mutuelle revendiquera bientôt un siècle d’expérience dans la mutuelle. Cette longue période de services au profit des adhérents explique le caractère complet de ses formules et garanties. La Mutuelle affiche surtout des niveaux de remboursements plus que compétitifs.

Historique de la BPCE Mutuelle

La BPCE Mutuelle aspire à être la complémentaire santé numéro 1 au sein du Groupe BPCE. Adoptée en 2013, cette appellation résulte effectivement du partenariat entre les Caisses d’Épargne et les Banques Populaires. À sa création en 1918, l’organisme s’est baptisé Association Amicale du Personnel des Caisses d’Épargne et de Prévoyance de France. Au cours des années 1980, des changements de noms se sont encore opérés. Après s’être paré du sigle SOMACEP, l’organisme change en Mutuelle Nationale des Caisses d’Épargne (MNCE) et atteint le seuil des 20 000 adhérents.

BPCE Mutuelle, partie intégrante du Groupe BPCE
BPCE Mutuelle, partie intégrante du Groupe BPCE

Vers la fin de l’année 1991, la Commission paritaire nationale attribue le statut d’Organisme commun à la MNCE. S’ensuit un développement fulgurant avec l’ouverture de délégations à Lyon et à Marseille. La mutuelle n’a pourtant pas su bien gérer sa croissance. Elle était alors sur le point de mettre la clé sous la porte vers la fin de l’année 1992.

Heureusement, les mesures de redressement prises au cours de l’année 1993 se sont révélées payantes. Elles sont notamment passées par la suppression des services destinés aux clients des Caisses. La Mutuelle s’est ainsi focalisée sur les offres de couverture destinées aux salariés des sociétés du Groupe Caisse d’Épargne.

Les garanties santé

Les garanties santé de la BPCE Mutuelle se déclinent en sept offres, à savoir : hospitalisation, médecine courante, médecine douce, appareillage, dentaire, optique et maternité. La couverture est optimale pour les personnes souscrivant à l’offre optionnelle Santé Plus 1 Responsable.

Hospitalisation

La garantie hospitalisation permet au souscripteur d’être indemnisé jusqu’à 320 % sur la base de remboursement (BR) de l’Assurance maladie. Ce taux concerne notamment les actes techniques médicaux. Ceux-ci sont effectivement remboursés par la Sécurité Sociale à hauteur de 80 à 100 % BR, ainsi que par la Mutuelle avec 120 % BR en plus du TM (Ticket Modérateur).

En cas de souscription de l’offre optionnelle Santé Plus 1 Responsable, l’indemnité est complétée par 100 % BR. Le total perçu peut toutefois descendre jusqu’à 200 % BR si le souscripteur a été traité par un médecin non signataire CAS.

À noter que la garantie hospitalisation inclut aussi, entre autres, des frais destinés à l’accompagnement d’un enfant de moins de 15 ans. La BPCE Mutuelle rembourse alors 100 % des frais réels.

Médecine courante

La garantie médecine courante de la Mutuelle indemnise jusqu’à 400 % BR. Ce haut niveau de remboursement concerne surtout les actes de spécialité et radiologie, ainsi que les consultations et visites spécialistes et neuropsychiatres. La part de la Sécu étant de 70 % BR et celle de la Mutuelle est de 200 % BR (en plus du TM).

Il faudra néanmoins souscrire l’offre optionnelle Santé Plus 1 Responsable pour se voir octroyer les 100 % BR supplémentaires. Pour cette garantie, le choix d’un médecin signataire CAS est recommandé. Dans le cas contraire, le total perçu est réduit de moitié (200 % BR).

Médecine douce

La garantie médecine douce couvre 7 actes non reconnus par le régime obligatoire, à savoir la chiropratique, la diététique, l’ostéopathie, l’acupuncture, le psychomoteur, l’étiopathie et la pédicure. Le souscripteur bénéficie alors d’un forfait fixe par année civile allant jusqu’à 150 €. Ce montant correspond à 3 séances de 50 € par bénéficiaire et par an.

En souscrivant à l’offre optionnelle Santé Plus 1 Responsable, les actes de naturopathie et de vertébrologie sont aussi couverts.

La BPCE Mutuelle offre une couverture des soins en médecine douce
Couverture des soins en médecine douce

Appareillage

La BPCE Mutuelle propose une garantie appareillage associée à des remboursements allant jusqu’à 350 % BR. Ce taux associé aux actes de grand appareillage est réparti comme suit : la Sécu rembourse à hauteur de 100 % BR et la mutuelle de 200 % BR (en plus du TM). La Santé Plus 1 Responsable complète l’indemnité avec 50 % BR.

Dentaire

La garantie dentaire couvre les soins dentaires reconnus à hauteur de 300 % BR, dont 70 % BR pour la Sécu et TM + 200% BR pour la Mutuelle. À noter que ces actes incluent l’inlay et l’onlay.

Pour les actes d’orthodontie conventionnée, le total perçu est de 400 % BR. La Sécu les rembourse à hauteur de 100 % BR et la Mutuelle 250 % BR. L’offre Santé Plus 1 Responsable génère les 50 % BR restants.

Le remboursement va jusqu’à 500 % BR pour les prothèses dentaires conventionnées. La Sécu accorde alors 70 % BR et la Mutuelle l’équivalent du TM + 350 % BR. Les 50 % BR restant découlent de l’offre Santé Plus 1 Responsable.

Optique

La garantie Équipement optique de la Mutuelle est associée à une couverture par période. Ainsi, une seule monture adulte est prise en charge en l’espace de 24 mois, contre 12 mois pour une monture enfant. Pour ce type d’équipement, l’indemnité est alors fixée à 150 €, dont 60 % BR venant de la Sécu, 100 € amputés du RSS de la part de la Mutuelle et 50 € issus de Santé Plus 1 Responsable.

Pour les verres adulte, il est possible d’en changer deux en l’espace de 24 mois, contre 12 mois pour deux verres enfant. Le remboursement total peut alors atteindre 2 400 % BR, dont 60 % BR accordés par la Sécu et 2 340 % BR par la Mutuelle.

Pour les autres actes, la Mutuelle indemnise les souscripteurs au moyen d’un forfait annuel. Une opération de l’œil (astigmatisme, myopie, hypermétropie) donne par exemple droit à un forfait de 500 € par œil.

Couverture des soins optiques par la BPCE Mutuelle
Couverture des soins optiques

Maternité

La garantie maternité de la BPCE Mutuelle se matérialise par un forfait à chaque naissance ou adoption. Celui-ci est fixé à 20 % du PMSS (Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale) par enfant.

Le réseau de soins Santéclair

BPCE Mutuelle entretient une relation de partenariat avec Santéclair. Dans leur grande majorité, les professionnels de santé partenaires de ce réseau de soins adoptent le tiers payant.

À titre de rappel, ce système permet d’être exempt d’avance de frais sur la part de soins remboursables. Les adhérents de la Mutuelle, dont la carte présente le logo Santéclair, peuvent ainsi en profiter. Cette option révèle toute son utilité pour les adeptes de soins dentaires ou optiques. Pour ces deux postes de soins, les garanties santé de BPCE ne prévoient effectivement pas le tiers payant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here